Disciplines équestres : quels casques choisir ?

Équipement obligatoire surtout en sport équestre, le casque est indispensable dans le domaine de l’équitation. En tant que matériel de sécurité et accessoirement de design, elle est surtout destinée à protéger la tête des éventuelles chutes. Il existe plusieurs types de casques d’équitation. Ce n’est donc pas évident de faire son choix et opter pour une bombe d’équitation qui réponde à toutes vos attentes. Comment choisir donc sa bombe d’équitation ? Quels sont les points à prendre en considération avant d’opter pour le modèle qui vous convient le mieux ?

Connaître les normes en vigueur

Effectivement, personne n’est jamais à l’abri d’une chute, quel que soit le nombre d’années d’expérience. Le risque de tomber de son cheval n’est jamais nul. Porter un casque est donc primordial pour tous cavaliers qui se respectent. Mais comment choisir le bon ? En premier lieu, il faut connaître les normes en vigueur et éventuellement les différentes certifications propres à chaque pays. En Europe par exemple, comme tout matériel de protections, les casques d’équitation doivent subir des tests stricts pour être en conformité avec la norme CE EN 1384 déjà adopté en Europe depuis 2017. Elle est valable dans toutes les disciplines équestres du territoire Européen. Quant aux tests, ils visent notamment à contrôler la solidité et la résistance du casque en cas de choc à la tête ou de chute.

Connaître les types de casques existants

Pour que la bombe d’équitation puisse protéger la tête, il faut qu’elle soit correctement ajustée à votre taille, ni trop large ni trop petite et serrée. Il ne faut surtout pas que le casque bouge sur votre tête. Il ne doit pas non plus obstruer la vue du cavalier. La casquette ne doit pas à titre d’exemple masquer ses yeux, ni même ses sourcils. Raisons pour lesquelles, le choix de casque réglable généralement idéal pour les enfants qui doivent grandir un jour ou l’autre serait judicieux. Les bombes d’équitations réglables disposent de molettes permettant de les ajuster en fonction de la taille de la tête. Ce qui permet plus de confort et de stabilité sur son porteur. Il existe toutefois des casques à tour de tête fixe. Ce type de casque est utilisé par les adultes qui n’ont plus besoin de les réajuster à chaque chevauchée.

Se renseigner sur les prix

Côté prix, il faudra s’attendre à débourser entre 50 et 2000 euros pour l’acquisition d’un casque d’équitation. Ces prix varient le plus souvent en fonction du matériau utilisé, de la marque ainsi que des innovations technologiques apportées lors de sa fabrication. Les casques à l’ancienne sont effectivement fabriqués soit en velours tandis que les plus récentes sont en plastiques. Si les bombes en velours sont plus confortables et protègent mieux la nuque, les casques en plastiques sont plus aérés et respirants.

Quel équipement d’équitation vous correspond ?
Quelle cravache pour quelle discipline ?