Quel modèle de mors choisir pour mon cheval ?

Le mors est un accessoire indispensable permettant la communication entre le cavalier et son cheval. De ce fait, le choix du type de mors nécessite donc une sérieuse réflexion, pour qu’il y ait un terrain d’entente entre l’animal et son maître. De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour avoir un mors bien adapté pour votre cheval.

L’ajustement

Le mors est placé entre les incisives et les molaires du cheval et son action repose sur des points très sensibles. Premièrement, pour éviter les risques de pincement de peau, les mors à anneaux libres doivent dépasser de 5 mm de chaque côté de la bouche et les mors à anneaux fixes ne doivent dépasser que de 2 mm, car la taille du mors est choisie en fonction du type d’anneaux. Deuxièmement, pour que la bouche du cheval puisse se fermer, l’épaisseur du canon doit tenir compte de l’épaisseur de la langue et l’espace disponible dans la bouche. En ce qui concerne la hauteur du mors, elle ne doit pas toucher les dents. Vous aurez en général 2 plis à la commissure des lèvres.

Les types de mors

Il existe différents types de mors, vous avez le choix entre les mors simples, et les mors avec effet mais cela dépend de votre niveau équestre. Pour les mors simples, le mors Chantilly est le plus simple et plus douces pour la bouche du cheval. Le mors à olive est pareil que ce dernier, mais celui-ci ne coulisse pas dans la bouche, ce qui permet d’éviter les blessures à la commissure des lèvres. C’est également le mors le plus privilégié. Vous pouvez par contre opter pour les mors avec effet, comme les mors à levier. Mais moins l’action au niveau des mains diminue, moins la langue ne sera pas écrasée par le mors puisque ces mors ont un effet plus accentué sur la langue et les barres.

Les matériaux

Le choix des matériaux est également essentiel, car les sensations qu’aura le cheval dépendent pleinement de ces différents matériaux. Il faut bien noter que le mors en inox est l’alliage le plus utilisé car il ne rouille pas, par contre, il faut le réchauffer en hiver car l’effet glaçon n’est pas agréable dans la bouche. Les chevaux cèdent facilement au mors à caoutchouc car il est plus flexible néanmoins, il chauffe sous l’effet des frottements et entraîne des brûlures. Il y a aussi les mors en résine et silicone qui est une version plus haut de gamme et plus durable que les mors en caoutchouc. Enfin, le mors en cuivre favorise la décontraction et la salivation de votre cheval, mais il faut tout de même faire attention car certains chevaux peuvent y être allergiques.

Les différents types de couvertures pour chevaux
Quel matériel pour rafraîchir son cheval pendant l’été ?